6. Bilan carbone et rendement de l’éolien

 

Le contexte actuel

L’urgence du moment est la réduction des gaz à effet de serres (GES).Ne nous trompons pas !!!

Elle doit s’opérer immédiatement et sans concession. CA CHAUFFE !!!!

Ne sacrifions pas les générations futures en leur laissant comme patrimoine un paysage miné par des éoliennes.

 

Les émissions de GES par secteur en France

 

GES en France

 

 

 

Les émissions en Europe

Les Éoliennes en Allemagne

 

Le Protocole de Kyoto : rappel

Le protocole de Kyōto est un traité international visant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre,

 

Etat membre

Engagement au titre de l'accord de répartition des efforts de réduction

des émissions des six GES

entre 2008 et 2012 par rapport aux niveaux de 1990 (année de référence)

(en %)

 

Allemagne -21
Autriche -13
Belgique -7,5
Danemark -21
Finlande 0
France 0
Italie -6,5
Luxembourg -28
Pays-Bas

-6

 Source CITEPA


Les Éoliennes pour ou contre ?

 

Les Avantages

  • Énergie renouvelable
  • Énergie propre (pas de GES)
  • Électrification des lieux isolés

Les Inconvénients

  • Énergie aléatoire
  • Utilisation que d’1/5 du temps
  • Ne baisse pas les émissions de GES
  • Mitage du paysage et impact de l’avifaune
  • Faible puissance au M²
  • Coût financier à la construction (amortissement en fin de vie des éoliennes)
  • Coût énergétique à la construction (fabrication, transport, béton ...)
  • Perturbations des ondes
  • Nuisances sonores, lumineuses et risques pour la santé

La charge d’une éolienne de 3MW : rendement

Une éolienne de 3MW produit 5,9GWh en moyenne sur une année.

C'est comme si elle avait tourné à sa puissance nominale pendant 1.966 heures

4.500GWh / 3MW = 1.966 heures.

Son taux de charge est donc de 1.966h / 8760h = 22 % (source RTE )

Pour information une centrale nucléaire a une charge de 70% à 80%

 

Produire l’équivalent du nucléaire

Malheureusement, la production d’électricité via les éoliennes est très aléatoire. Elles ne produisent pas quand la consommation est au maximum.

De plus, au vu de sa très faible charge, il en faudrait un nombre édifiant pour satisfaire les besoins :

Un réacteur nucléaire de 1300 GW* avec un taux de charge à 78 % produit 1.014GWu

(0,78 x 1,300Gw =1,014 GW)

En éolien, il faut installer une puissance nominal de 4.610GW pour produire 1.014GWu

(0,20 x 4.610Gw = 1,014 GW)

 

 La puissance moyenne des éoliennes installées est de 2 MW

 1 réacteur nucléaire = 2.305 éoliennes de 2 MW.

(4.610 MW / 2 MW )

 

La France compte 59 réacteurs

2.305 MWu x 59 = 135 995 EOLIENNES

Aujourd’hui, le parc éolien français est de 5.853 MW** soit 1 170,6 MWu (soit un réacteur)

 

Sans réévaluation de la consommation.

*valeur moyenne

** Source ADEME

 

Reportage

 

Pour viualiser la vidéo cliquez ici

 


7. Quelques chiffres

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site