5. L’impact sur l’avifaune

 

Les Éoliennes ont-elles un impact directement sur l'avifaune?

La réponse est OUI !!

- Risques de collision : 

  • Avec les rotors
  • Avec les nacelles
  • Avec les pâles
  • Ou avec le tourbillon dû au déplacement des pales

- Déplacement des oiseaux :

  • Déplacement des espèces vivant au niveau ou à proximité du parc (pendant la construction ou l’exploitation)
  • Distance d’impact de 600m autour du parc (varie selon les espèces)

 - Effet de barrière :

  • Modification des voies de migration ou des trajectoires entre les différents habitats
  • Impact sur les trajets quotidiens des oiseaux entre les zones de nidification
  • Augmentant des dépenses énergétiques pour le contournement des zones.

 - Perte et changement des habitats :

  • Liée à la construction
  • Liée à la modifications d’habitats
  • Suite au changement d’utilisation des terres.

Perte de l’habitat :Etudes sur les Vaneaux huppés :

 

 

 

 

4 sites classés Znieff I et II

Une ZNIEFF est un secteur de superficie variable qui présente un intérêt biologique élevé.

Les ZNIEFF de type I sont des secteurs de superficie généralement limitée. Ils abritent au moins une espèce ou un milieu naturel remarquable ou rare (ex : loutre, tourbière...).

Les ZNIEFF de type II réunissent de grands ensembles naturels riches, peu modifiés par l’homme ou offrant des potentialités biologiques importantes (massifs forestiers, plateaux). Les zones de type II peuvent inclure des zones de type I.

 

 

 

 

 

- ETANG ET LANDE DU PETIT-VIOREAU

- FORET ET ETANGS DE VIOREAU

- RIVES DU GRAND RESERVOIRE DE VIOREAU

- FORET DE SAFFRE

 

 

 

 

 

Natura 2000

Natura 2000 a pour objectif de préserver la diversité biologique en Europe en assurant la protection d’habitats naturels exceptionnels en tant que tels ou en ce qu’ils sont nécessaires à la conservation d’espèces animales ou végétales. Les habitats et espèces concernées sont mentionnées dans les directives européennes « Oiseaux » et « Habitats ».

Les espèces présentes

 

Canard Souchet

Nicheurs faible, statut vulnérable !

 

 

 

 

 

 

Busard des Roseaux

Vulnérable représente 3% de la population européenne !

 

 

 

 

 

 

 

Barge à queue noire

Population régionale représente la quasi-totalité de l’effectif national

 

 

 

 

 

 

Sarcelle d’hivert

Représente 90 % de la population national et 35 % européenne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avis de la Ligue de protection des oiseaux : la LPO émet un avis défavorable sur une partie de la ZDE ; elle estime que sa proximité avec l’étang de Vioreau peut nuire à l’avifaune.

Conclusion

 

Le développement de l’énergie éolienne n’est pas sans impact sur l’environnement, et son développement actuel peut avoir des conséquences importantes si l’impact n’est pas pris en compte. Il est nécessaire d’éviter la construction d’éoliennes dans les territoires à forte concentration d’oiseaux, et d’autant plus lorsqu’ils abritent des espèces vulnérables.

 

6.Bilan carbone et rendement de l'éolien

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site